Le complexe* du ballon rond

Publié le par Boo

*complexe /kɔ̃.plɛks/ masculin 

(Psychologie) Ensemble de contenus inconscients susceptibles de venir perturber l'activité psychique du sujet.

source: wiktionnaire.

 

 

Ça, c'est une chose indéniable qu'on ne pourra pas enlever à nos hommes, ces machins que l'on chérit : ils ont un problème avec TOUT ce qui est rond.



Alors dès fois, c'est une balle de tennis, d'autres fois, elle est plus grosse, comme celle du foot ou du basket.... Et un jour, y en a même un qui s'est assis trop longtemps sur la sienne et ça a donné le ballon de rugby....

 


Ce qui est fou, c'est que, dans l'esprit d'un homme, boule = jeu. Cherchez pas, laissez un ballon à un homme, il finira forcément par taper dedans. A la main, au pied, à la règle, leur imagination n'a pas de limite quant aux objets sphéroïdes!! Ce qui prouve bien par A+B que l'homme est un animal comme un autre. Ah si! La preuve :


Etudions l'effet d'un lancer de balle dans mon salon. Virgule lève la tête, Virgule repère la balle, la balle est lancée Virgule s'élance et!!!! la rattrape au vol, trop forte!
http://img.over-blog.com/500x375/3/79/98/56/Divers-5/Photo0373.jpg
Etudions le même effet sur un terrain verdoyant en plein air. Lancez la le plus loin possible de vous. Elle vous reviendra toujours du pied d'un homme lambda (en général grand, blond aux yeux bleu et sourire Ultrabrigth!).

Mieux! Sur ce même terrain verdoyant, placez 22 hommes. Sifflez. Et courez. Loin. A ce moment là, vous, la Douce, la Chérie d'Amour, la Poupette, n'existez plus (je sais, c’est dur…). Non, dans la tête de l'Homme à ce moment là n'existe plus qu'une chose : baballe.

Ce qui, pour beaucoup de femmes, nous laissent perplexes. C'est quoi le but? Où est la logique d'être 22 à courir après 1 ballon?  Y en a qu'un qui a pas oublié son cerveau (et son ballon) au vestiaire? Il y a un traumatisme quelque part là, non? Il y a-t-il un psy dans la salle?


http://4.bp.blogspot.com/_ZmRcB-8IyMA/TOh3oM8hvlI/AAAAAAAAADk/LouKtjGi5tk/s1600/cristiano-ronaldo-image-396321-article-ajust_650.jpgci-dessus, le "beau" Christiano

(je préfère le mien personnellement...)

La prochaine fois peut-être, je vous parlerais du type qui est au delà du complexe, plutôt dans la psychose. Celui qui fait l'amour à son micro quand le ballon se rapproche du but : le commentateur sportif.

Commenter cet article